hiver

hiver

mercredi 14 décembre 2016

Avent, 14ème jour


Le thème du jour, proposé par Anne :
Anticipation, Noël en 2050 !


Mamie Ange ? On dirait bien que c'est moi qu'on appelle ...

Mais ce bel homme, qui est-il ? Il me fait penser à un petit garçon que j'ai connu autrefois. A moins que ce ne soit son frère, ou son cousin ... Il est beau, il sourit. Moi aussi je suis contente de le voir !
Et le petit qu'il tient par la main, il est  drôlement mignon.
J'ai toujours aimé les petits enfants. Celui-ci me regarde d'un drôle d'air... 
Mais je l'aime, en tout cas je crois... Mon cœur s'emballe rien qu'à le regarder.
Je me souviens d'une petite fille, il y a longtemps. Mais oui, c'était ma fille ! Elle était mignonne, et si pleine de vie. 
Elle portait une jolie robe bleue avec des fleurs, des marguerites ... et des couettes de cheveux blonds ...
Je pourrais lui chanter une petite chanson, à ce petit, les enfants aiment bien les chansons.
Mais comment elle allait déjà ? Une histoire de poissons, ou de petit cheval qui trotte, ou peut-être une petite mouche ...  
Mouchelette, disait la chanson ! Je la chantais autrefois. Mais là je l'ai perdue, tant pis !
Ma maman connait beaucoup de chansons. Je vais aller lui demander de me les apprendre.
...



En 2050, si je suis toujours là, j'aurai 85 ans.
Dans l'idéal, j'aimerais être une charmante vieille dame comme ma belle-maman, avec une ribambelle de petits-enfants et d'arrière-petits-enfants. Un peu sourde, un peu larguée par la vitesse du monde qui m'entoure, mais souriante, heureuse d'être là, de voir la quatrième génération grandir et s'épanouir.


Mais si c'est l'hérédité de ma maman qui gagne ...





Le 12 décembre 2016, vu de ma fenêtre, le soleil se couche sur la mer de brouillard.



6 commentaires:

  1. j'en pleurerais, à lire ce texte...
    c'est une réalité qui me fait peur à moi aussi
    bises, Loulou, et en attendant nos 85 ans, Carpe diem ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, carpe diem !
      J'ai vu pendant trois années ma maman se débattre avec des problèmes de mémoire.
      Au début, c'était dur car elle se voyait perdre pied et elle était en colère contre tout le monde. Puis avec le temps, ça s'est estompé et elle a vécu chaque journée avec insouciance. Je la trouvais même plus joyeuse (heureuse ?) que je ne l'avais jamais vue avant.

      Supprimer
  2. Ouh! Ton texte... J'en ai les larmes aux yeux! la journée a été difficile, j'ai passé 3/4 d'heure et donner des mouchoirs et à réconforter un papa... Et... Mais cette vieille dame qui pourrais être toi ne parait pas malheureuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'en suis désolée pour toi !
      Pas facile, ton travail.
      Pour le texte, j'ai essayé de me mettre à la place de ma maman et en effet, je crois que passé un certain stade, elle n'était pas malheureuse. Heureusement, c'était plus facile pour moi d'accepter la situation.

      Supprimer
  3. j'aimerais que ma maman en soit à ce stade, parce qu'en ce moment elle est plutôt en colère ou triste !
    j'aimerais aussi ne pas hériter de cette maladie ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je préfère ne pas savoir ce qui m'attend si j'arrive à cet âge !

      Supprimer