hiver

hiver

mardi 13 décembre 2016

Avent, treizième jour


Pour ce treizième jour de l'avent, Anne propose :
Les aléas des préparatifs. Quand ça ne veut pas ça ne veut pas!

Le raté de l'année, c'est l'impossibilité de trouver un moment, un endroit, une organisation pour une fête, un repas avec tous mes frères et sœurs.
C'est la première fois je crois que nous n'y arrivons pas.
Mais voilà, avec les occupations et le travail des uns et des autres, la famille qui s'agrandit et se ramifie avec la nouvelle génération, ce n'est pas forcément facile.

Tant pis, on trouvera d'autres moments/occasions de retrouvailles et on essaiera de mieux faire l'année prochaine ! 







8 commentaires:

  1. dans mon ex-belle-famille on avait fini par fixer ce grand rassemblement au week-end du 15 août... et comme tu dis, à partir de la troisième génération, ça devient si difficile qu'il a été décidé: ceci est la date, année après année, et si quelqu'un est dans l'impossibilité de venir... tant pis pour lui, on ne change plus les plans ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On organise aussi un pique-nique chaque été et viennent ceux qui le souhaitent et sont disponibles à la date choisie.
      Pour la réunion de Noël, on arrive généralement à organiser quelque chose même si tout le monde n'est pas présent. Mais cette année, pfiou, trop compliqué, on a renoncé (nous sommes 7 frères et sœurs, avec ou sans famille associée, alors imagine ...).

      Supprimer
  2. C'est parfois difficile de réunir une grande famille mais parfois c'est aussi difficile quand la famille est petite et qu'il y a beaucoup de non-dits, on a le problème tous les ans alors que nous ne sommes que 9 ! ce n'est jamais comme tout le monde le veut et ma sœur n'est pas vraiment prête à faire des concessions pour faire plaisir à tout le monde .... c'est la famille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la famille est grande, nous sommes 7 frères et sœurs, et seuls deux d'entre nous s'investissent vraiment pour organiser quelque chose. J'aurais eu plaisir à les voir tous mais cette année c'est trop compliqué.
      Comme tu dis, c'est la famille !!

      Supprimer
  3. Tu m'étonnes!
    Maintenant nous faisons des réunion de famille avec ceux qui peuvent... Et cela tourne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ici aussi normalement.
      Mais pas cette année, tant pis !

      Supprimer
  4. Nous ne sommes que deux filles + Papa, et malgré tout c'est difficile ! Une année, le repas de Noël (fixé en janvier) a dû être reporté deux fois pour cause de grosses chutes de neige (c'est rare, par ici), cette année-là, nous avons failli fêter Noël à Pâques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha, je vois que le problème est le même un peu partout !
      bises !

      Supprimer