hiver

hiver

mercredi 16 août 2017

Dans le ventre de la terre


En Slovénie toujours, une merveille, un éblouissement, les grottes de Postojna.
Embarqués dans un petit train avec une foule de touristes hurlants, puis à pied dans les profondeurs de la terre, nous sommes allés voir les beautés des cavités karstiques.
Et tu peux me croire les photos ne leur rendent pas justice.








Et lié aussi aux gouffres slovènes, le château de Predjama : une partie accrochée et l'autre creusée dans la falaise.
Site imprenable, chevalier illustre, fantômes, tout y est pour faire de Pedjama un lieu légendaire.




mardi 15 août 2017

Touriste chez soi


Entre deux tranches de Slovénie (j'ai pas fini, la suite prochainement), un peu de tourisme à Neuchâtel en compagnie de mon amie M.
C'est beau aussi, ça m'oblige à regarder ma ville avec des yeux neufs, et c'est l'occasion de reprendre quelques photos !













dimanche 13 août 2017

Encore un peu de Slovénie



Depuis Ljubljana, si tu mets le cap sur l'est, tu découvres une autre partie du pays.
De la campagne, des forêts, des collines, une ambiance un peu différente et des choses à y voir.
Par exemple Ptuj, une jolie petite ville sur la Drave au riche patrimoine historique.


Et plus loin encore, des moulins flottants sur la Mur, bien difficiles à débusquer.
Le guide du Nini a eu quelques ratés sur ce coup-là.
Mais comme il n'est pas homme à renoncer à la première difficulté, on les a trouvés.
Pas de raison donc que je ne t'en fasse pas profiter !
;o)






vendredi 11 août 2017

Ljubljana


Ljubljana la belle,
Ljubljana la verte,
Ljubljana l'accueillante.

J'ai beaucoup apprécié les trois jours passés dans la capitale slovène.
Une capitale à taille humaine, vivante.
Pourtant il y a fait si chaud, beaucoup trop pour moi.
Mais on s'y promène à l'ombre des monuments de Joze Plečnik, sous les regards de la statue du poète France Preseren, et les innombrables terrasses le long de la Ljubljianica sont là pour accueillir les touristes fatigués et assoiffés.



.










Vivent tous les peuples du monde
Qui aspirent à voir le jour
Où le soleil dansant sa ronde
N'éclairera que de l'amour,
Où tout citoyen
Sera libre enfin,
En paix avec tous ses voisins !

Extrait de Zdravljica
poème de France Preseren composé en 1844
et depuis 1989, l'hymne national de la Slovénie 


 

mercredi 9 août 2017

Vivent les arbres


Quand nous nous sommes arrêtés dans la petite ville de Skofia Loka, sur la route de Ljubljana, j'ai tout de suite remarqué le très beau tilleul sur la place. Il faut dire que la température avoisinant déjà les 37°,  la terrasse installée dans son ombre était bien tentante.
Après un petit tour du côté du château - le Nini est OBLIGE de visiter si son guide mentionne quelque chose à voir, impossible de faire autrement, et ce n'est pas une petite canicule qui va y changer quoi que ce soit - nous y sommes retournés pour un verre.
On y a appris que le tilleul a été planté en 1934, en l'honneur du roi Alexandre, et que rapidement les voisins du quartier ont encouragé leurs enfants à faire de l'arbre leur lieu d'aisance. Ils espéraient ainsi le faire mourir et ne pas subir son ombre juste devant leurs fenêtres.
Ben ça a raté ! et j'en ai été ravie !



dimanche 6 août 2017

Slovénie, la suite


Les vacances vont bon train.
Après les alpes juliennes, Ljubljana. Et maintenant la côte adriatique.
De belles vacances, un pays magnifique, très accueillant.
Je n'ai pas pris le temps de bloguer tout ça au quotidien, trop occupée à savourer ce bon temps libre ! (et puis avec la tablette, c'est un peu pénible aussi :p )
Mais j'y reviendrai sans doute.

Voici encore un peu d'eau et de fraîcheur des alpes. Après c'est devenu beaucoup plus rare (la fraîcheur donc , 37 - 38 ° à Ljubljana, encore un ou deux degrés de plus à Piran!)



Tout près de Bled, il y a eu les gorges du Vintgar.
 Un très beau site, avec de jolies passerelles de bois qui longent ou enjambent la rivière dans un décor de rêve. Mais une autoroute à touristes qui étaient fort nombreux à vouloir profiter de la beauté du lieu et de la balade au frais. On a donc marché à la queue leu leu sur les 1600 mètres de descente, et pareil au retour. 😝
Mais c'était joli quand même !




Tout au bout du lac de Bohinj, en grimpant un peu dans la montagne, nous sommes allés voir la cascade de la Savica. Plus de 500 marches à gravir pour l'admirer, et là aussi pas mal de monde mais heureusement moins que dans les gorges du Vintgar !




Mais ce que j'ai préféré, c'est le lac de Bohinj !
Une eau limpide et fraîche, parfaite pour la baignade, des montagnes tapissées de forêts qui s'y reflètent, et même une mini plage de galets juste pour le Nini et moi.
Le rêve !
😊😊




mercredi 2 août 2017

Parfois je me lève de bonheur


Quand tu te réveilles à 5 heures 30 du matin, que tu sais que dehors le temps est magnifique, sans le moindre nuage, que ton Nini dort comme un bienheureux, tu te dis que tu as le temps avant le petit dej de refaire la rando de l'autre jour pour cette fois profiter de la vue sans brouillard.

Vite habillée chaussée, me voilà sur les sentiers. Je ne suis pas la seule à être déjà dehors. Quelques groupes prennent la direction des hauteurs. Mais personne ne choisit la même direction que moi. Ça ne me dérange pas, bien au contraire.
La montée est rude, mais quelle merveilleuse sentation de sentir la terre sous ses pieds, quel bonheur d'admirer la beauté du monde,  et quelle paix !





Après 1h25 de montée, 15 minutes de bonheur parfait au sommet, et encore 1h20 de descente en testant un autre chemin, tu apprécies d'autant plus ta douche et ton petit déjeuner !

:-)