hiver

hiver

mardi 2 mai 2017

Dernière lecture



Durian Sukegawa, de son vrai nom Tetsuya Akigawa , est né à Tokyo il y a 54 ans.
C'est un homme aux multiples talents, à la fois poète, écrivain, clown, diplômé en philosophie et de l'Ecole de pâtisserie du Japon. Il a travaillé comme scénariste et a animé une émission de radio.
Toutes ces informations ont été piochées sur Babelio.
Et si j'en parle aujourd'hui, c'est parce que je viens de lire un de ses romans, le premier à avoir été traduit en français.
"Les délices de Tokyo", édité chez Albin Michel, est un livre qui m'a beaucoup touchée, un livre qui fait du bien. Un livre où la poésie, les cerisiers en fleurs côtoient des personnages très attachants. Un livre qui parle de transmission, de pâtisserie, de haricots qui parlent à l'oreille d'une vieille dame, de maladie, d'exclusion, et d'amour aussi.
Je me suis régalée !






12 commentaires:

  1. A mettre sur la liste des achats à la médiathèque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas, et comme ça tu pourras me dire ce que tu en penses !
      ;o)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ils sont rares, les livres qui me touchent à ce point, alors j'ai eu envie d'en parler !
      :o)

      Supprimer
  3. ça m'intéresse! et ça finit bien aussi? parce qu'en ce moment je ne veux que du rose et bleu :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais pas te raconter la fin mais j'ai bien pensé à toi en le lisant. Je pense que l'histoire et les personnages te plairaient !
      ;o)

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout cet auteur... Ça donne envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un petit roman très (trop) vite lu. Si jamais tu le lis, tu me diras !
      ;o)

      Supprimer
  5. Je l'ai adoré, j'ai même fait un coup de coeur pour le boulot.
    Et il y a deux jours, son deuxième vient d'être traduit !!
    Je l'attends avec impatience :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu pour le deuxième ! Je me réjouis.
      ;)

      Supprimer
  6. Ah tu vois, je me disais bien que Durian ça faisait pas très japonais :P

    RépondreSupprimer