hiver

hiver

jeudi 9 juin 2016

Comme un jeudi matin



Quand une des responsables du service de l'accueil extra familial m'a appelée il y a quelques temps pour le renouvellement de l'autorisation de mon jardin d'enfants, elle m'a proposé ce jeudi matin pour sa petite visite d'inspection.
Aïe, jeudi matin ...
Bien-sûr j'ai accepté, il n'y avait pas de raisons de remettre le rendez-vous.
Mais le jeudi matin, depuis le début de l'année scolaire, c'est LA matinée problématique de la semaine. Un vrai défi hebdomadaire à chercher des stratégies pour que la matinée se passe calmement, sans conflits, sans débordements pénibles. Parfois ça marche, pour ma plus grande satisfaction. Et d'autres, bien trop souvent, j'ai un groupe de zébulons agités avec lequel j'ai mille peines.
Bref, madame l'inspectrice est passée ce matin.
Les deux premières heures, super, les élèves calmes et motivés comme jamais.
La troisième heure a progressivement glissé dans les zones nébuleuses habituelles que je ne sais pas trop comment récupérer.
Et bien entendu, c'est cette heure-là que madame passait dans ma classe ...
Bref, c'est fait !
Les commentaires ont malgré tout été positifs, l'inspectrice ayant compris la problématique de ce groupe je crois.
En tout cas, l'autorisation de continuer mon activité m'a été accordée.
Ouf !!!


10 commentaires:

  1. Ouf!
    Les inspectrices peuvent être intelligentes et bien analyser les situations! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai !
      Et dans les faits je sais que je n'avais pas de craintes à avoir, il faudrait déjà de gros dysfonctionnements ou d'importants problèmes de sécurité par exemple pour qu'on ne me la donne pas, cette autorisation. Mais dans l'idéal j'aurais préféré montré une matinée plus habituelle !

      Supprimer
  2. Pourquoi le jeudi matin ? Il y a des élèves qui ne viennent que ce jour-là ? Ou ils sont plus fatigués, la fin de semaine approchant ?
    Heureusement, le plus souvent, les inspectrices savent faire la part des choses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon petit jardin d'enfants accueille des petits d'âge préscolaire (moins de 4 ans) et les parents choisissent les matinées où ils souhaitent inscrire leur enfant. Ceux du jeudi forment un cocktail un peu explosif, notamment 3 garçons qui se cherchent, se disputent beaucoup et rendent l’atmosphère trèèès électrique.

      Supprimer
  3. Bon vent à toi pour profiter de ce renouvellement d'autorisation.
    Quand j'avais une classe maternelle, c'était le mardi matin que je redoutais, l'après-midi ça allait, allez comprendre pourquoi ???
    B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est parfois étonnant les dynamiques de classe. On ne comprend pas toujours ce qui se passe.

      Supprimer
  4. Euh...ben moi c'est le vendredi après-midi pis le jeudi matin et aussi le jeudi après-midi un peu le mardi après-midi, nana, je rigole, mais c'est vrai que la fin de semaine est fatigante, les élèves sont énervés et encore plus depuis notre changement de rythme avec le mercredi matin travaillé désormais !
    Ah les inspections, on n'est jamais pareil que d'habitude de toute façon ! j'angoisse à chaque fois et je rate souvent devant l'inspecteur ! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui je te comprends, les fins de semaines n'arrangent rien !
      Je suis très chanceuse de pouvoir me permettre de n'enseigner que quatre matinées par semaine.

      Supprimer
  5. Tu en aurais douter ??? Je ne connais pas le système suisse, mais je me dis que personne ne pourrais enlever un agrément à quelque chose qui marche non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne craignais pas pour mon autorisation. Il faudrait déjà une raison grave pour qu'elle me soit retirée.
      Mais j'aurais préféré proposer une chouette matinée comme je les aime, on va dire ...
      ;o)

      Supprimer