hiver

hiver

mardi 21 juin 2016

Le yoga des papas



Ma fille Camila arrive au terme de sa grossesse.
Elle vient de franchir le cap de la 37ème semaine, ce qui veut dire que si son bébé arrivait maintenant, il ne serait plus considéré comme prématuré.
Hier, elle avait une des dernières séances de yoga prénatal, celle consacrée aux papas pour qu'ils puissent accompagner la future mère au mieux dans les derniers moments de la grossesse et lors de l'accouchement.
Malheureusement, le papa de Petit mammouth n'a pas pu se libérer de son travail, et c'est à moi qu'elle a demandé de le remplacer.
Oh là là, que d'émotions !
De partager ce moment si intime avec ma fille.
De sentir les ondulations de son ventre lorsque le petit se manifestait à l'intérieur.
De réaliser très concrètement que bientôt elle allait vivre un accouchement et devenir mère.
De me rappeler les sentiments vécus lors de mes propres accouchements (je veux bien recommencer ! les sages-femmes sont incroyablement plus à l'écoute des femmes de nos jours !).

Bref, je me suis bien appliquée à tenir mon rôle de papa du substitution tout en essuyant discrètement les quelques gouttes qui perlaient à mes paupières...









8 commentaires:

  1. nos bébés qui deviennent parents...une émotion indescriptible ! c'est sans doute pour cela que nos petits-enfants sont la prunelle de nos yeux.
    C'est vrai que de vrais progrès ont été faits en 30 ans de préparation à la naissance... et que diraient nos mères ???
    B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je suis contente pour ma fille qu'elle puisse vivre la naissance de son petit dans ces conditions.

      Supprimer
  2. ah! j'imagine, j'imagine!
    et je sens ton émotion :-)

    RépondreSupprimer
  3. Comme Adrienne j'imagine....! et t'envie aussi un peu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les choix de vie de mes filles ont fait de moi une grand-mère bien plus vite que ce que j'aurais pu imaginer.
      Mais c'est extra, je savoure tous les moments de bonheur que cela me procure.
      Tu auras sans doute ton tour, et tu nous réjouiras de tes bonheurs de mamie !!!
      ;o)

      Supprimer