jeudi 16 juin 2016

Chez le coiffeur



J'ai enfin pris le temps de faire un saut chez le coiffeur.
Bon, quand je me décide, il faut que ça se fasse tout de suite.
Ma copine coiffeuse n'était pas disponible.
Le salon de la jeune femme que j'aime beaucoup n'arrivait pas à me donner un rendez-vous avant des jours et des jours.
Alors je me suis rabattue sur celui du centre commercial du coin.
Celui qui a un nom prestigieux et qui coûte un bras.
Bref, j'ai eu mon rendez-vous dans la semaine.
J'ai bien pensé à Adrienne et à ses aventures chez son coiffeur philosophe!

La coiffeuse qui m'a prise en charge, je ne l'ai pas trouvé particulièrement philosophe.
Mais avec un franc parler intéressant, ça oui !
Et plutôt sympathique en fin de compte.

Après avoir examiné, soupesé les quelques vestiges de ma dernière coupe (qui date de 2 ou 3 mois je crois), elle a soupiré un peu et m'a demandé :

- Bien, qu'est-ce que vous souhaitez que je fasse ?

Après avoir bafouillé deux ou trois mots, je lui ai dit de rafraîchir plus ou moins la coupe que j'avais avant mais que je l'écoutais volontiers si elle avait des suggestions.

- Ah mais je ne l'aime pas du tout votre coupe ! On peut faire mieux que ça quand même ! Mais regardez, là, c'est vraiment pas beau ! Faut pas vous laisser faire n'importe quoi, madame !

Plus amusée que vexée (je n'en suis plus là, de toute façon je ne sais jamais quoi faire de ma tête et je ne crois pas au miracle dans ce domaine !), je lui ai dit de faire au mieux.

- Bon, je vous fais quelque chose de plus actuel quand même ! Vous n'avez rien contre les coupes au rasoir ?

Heu, non, à priori pas !
Et la voilà qui se met à l'ouvrage, d'une manière très énergique. Les mèches tombent  tout autour.
Je ne suis pas inquiète, au pire, ça repoussera !

A plusieurs reprises, entre deux coups de rasoir, la dame me laisse en plan pour répondre au téléphone ou accueillir une nouvelle cliente venue prendre un rendez-vous.
J'en profite pour prendre quelques photos...




Puis à chaque fois, je l'entends soupirer un peu avant de reprendre son travail.
Finalement, je me suis allégée de quelques longueurs de cheveux et de quelques dizaines de francs.

Je suis plutôt contente du résultat, il devrait me durer le temps de l'été...




12 commentaires:

  1. elle me fait rire, cette coiffeuse (et je reconnais beaucoup de choses dans ton billet, les soupirs, les remarques ;-))
    joli résultat!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi elle m'a beaucoup amusée !
      Et je me retrouve beaucoup aussi dans tes séances chez le coiffeur. Un cas désespéré tout pareil !
      :D

      Supprimer
  2. Oh c'est joli, je me réjouis de te voir en vrai !

    Qu'est-ce qu'elle aurait dit si tu y étais allée après ma jeandarquification :'D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D :D :D
      Ah oui, je l'avais oublié, ce coup-là !

      Supprimer
  3. Oh, c'est moderne et très réussi ! Tu as pris un coup de jeune, là ! (et comme tu dis, si jamais ça ne te plaît pas, ça repoussera…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci du compliment, chère agdel !
      :o)

      Supprimer
  4. Et bien quel courage ! Changer de coiffeur comme ça ! moi aussi j'en ai des histoires de coiffeur !!!! Longtemps je me suis laissée massacrer par une coiffeuse, je sortais de là immanquablement dépitée, j'avais tellement honte de ma tête que je n'osais plus sortir, je rentrais vite fait chez moi, je me relavais la tête et sortais le peigne rasoir pour essayer de récupérer ce que je pouvais, pffff et puis un jour j'ai décidé de changer et oh miracle je suis tombée sur une coiffeuse qui me faisait ce que je voulais !!!! :D Bon, j'ai déménagé depuis et j'ai dû changer de coiffeuse, ça va, c'est un peu moins bien mais ça va ! ;)
    pour ta coupe , j'aimerais bien te voir avec les cheveux secs ! ;) ça a l'air bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je connais !
      Le nombre de fois où je suis allée directement me mettre la tête sous l'eau dès le retour de chez le coiffeur en espérant que ça arrangerait les choses !
      Bon cette fois-ci, ce n'est pas si différent de ce que j'ai déjà eu avant. Enfin... je crois ! Comme je le disais, je ne suis de toute façon jamais très convaincue par ma tête. Et de toute façon je n'arrive jamais à refaire à la maison ce que j'avais en sortant du salon de coiffure.
      Mais plus les années passent, et moins je me laisse déstabiliser par tout ça.
      Ça a du bon de prendre de l'âge !
      :D

      Supprimer
  5. Toute jolie... Ça change une Loulou! Becs, becs, becs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, merci soeurette !
      On se voit dans deux semaines au pique-nique familial ? Tu pourras juger par toi-même ;o) !

      Supprimer
  6. Si tu es satisfaite c'est déjà un miracle ! La seule qui m'ait bien coiffée est en Bretagne, 600km pour une coupe de cheveux... J'attends les vacances avec impatience... Les coiffeuses peuvent nous gâcher la vie ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a peu avec qui je me suis vraiment sentie tout à fait à l'aise, ou alors je n'étais pas très contente du résultat.
      En tout cas je suis rarement ressortie en me disant que j'avais passé un bon moment et qu'en plus j'étais satisfaite du résultat...

      Supprimer