hiver

hiver

samedi 6 février 2016

Transhumance



Tu sais que tu habites à la campagne quand en jetant un coup d’œil par la fenêtre, tu aperçois devant chez toi un immense troupeau de moutons en transhumance hivernale.
Tout un folklore !
Un troupeau de 400 bêtes, un âne, des chiens qui courent tout autour pour garder le troupeau rassemblé, et un berger barbu qui accompagne le tout.
Le travail des chiens est impressionnant ! Quand le troupeau est arrêté dans un champ comme là, ça va encore. Mais quand ils se déplacent, c'est une autre histoire. Ils se démènent comme des fous pour maintenir le troupeau bien compact et le faire avancer dans la bonne direction.
Quant à la vie de berger, il faut aimer ça ! Il est toujours avec ses bêtes, dort dehors avec elles, et il compte sur les gens qu'il rencontre là où il passe pour se faire offrir des repas chauds.




10 commentaires:

  1. Effectivement, je pense que le métier de berger ne doit pas être drôle tous les jours, mais j'imagine aussi tout le charme de vivre constamment au plus près de la nature, entouré par ses nombreuses brebis et agneaux, ainsi que par ses chiens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce sont des passionnés qui exercent ce métier. J'ai déjà entendu quelques interviews et ceux que j'ai entendus adorent leur vie !

      Supprimer
  2. Waouh, je ne savais pas qu'ils montaient jusque sur ta colline ! Alors, tu lui as offert un repas chaud ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on en voit presque chaque année traverser notre petit plateau.
      Pour le repas chaud, ma voisine Gladys s'en est chargée ;o)

      Supprimer
  3. je suis tout simplement heureuse de lire qu'ils existent encore, ces bergers et leur troupeau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est toujours quelque chose qui étonne et qui fascine !
      Certains automobilistes coincés par un troupeau sur la route apprécient un peu moins ...

      Supprimer
  4. Cela me rappelle une reculade un peu précipitée en voiture, sur une petite route pyrénéenne... Nous étions ravis que les enfants aient l'occasion de voir cela! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, là-bas aussi les troupeaux se baladent on dirait !

      Supprimer
  5. Tu m'apprends quelque chose, je pensais que les moutons passaient plus ou moins l'hiver en bergerie et ne montaient que vers avril/mai ! (je dois confondre avec les vaches)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce sont les vaches qui montent dans les hauteurs pour l'été.
      Pour les moutons, ils sont baladés comme ça pendant l'hiver pour qu'ils trouvent leur nourriture dans les prés inoccupés et ne doivent ainsi pas être nourris en bergerie. Il semblent que même avec la neige ils parviennent à trouver de quoi manger.

      Supprimer