hiver

hiver

dimanche 21 février 2016

Balade du dimanche



Quand tu as comme aujourd'hui un beau dimanche ensoleillé, tu as le choix.
Tu peux aller en direction des sommets pour marcher dans la neige molle.
Tu peux descendre au bord du lac et profiter de la douceur du printemps précoce.
Ou encore tu peux rester entre deux et profiter de ce que tu as tout près, c'est à dire des champs et des forêts.
Avec le Nini, nous avons choisi la troisième solution.
Et hop, départ pour la forêt !


Le ciel est bleu, il fait doux.

Aïe, le chemin est une grande flaque. Ça salit les godasses mais ça fait de jolis reflets.

Pas de doute, c'est le printemps.

La forêt est belle, accueillante.

Le Nini choisit de se perdre dans des sentiers que je ne connais pas très bien.
Tiens, le ruisseau !

On ne l'aborde pas de ce côté d'habitude mais c'est pas mal non plus.

Il a pas mal plu, il y a beaucoup d'eau, le ruisseau est large. Pourtant le sentier pour rentrer est de l'autre côté.

Alors on enlève les chaussures, on remonte les pantalons, et on y va ! Y'en a une qui a failli se retrouver le cul dans l'eau mais je ne te dis pas qui !

L'eau qui descend de la montagne est ... rafraîchissante !



Il est temps de retrouver le village. Oui, oui, c'était bien !

14 commentaires:

  1. aïe ça doit faire un choc, d'entrer dans cette eau-là!
    et il y a quoi, au fond du ruisseau? des cailloux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, des cailloux ! Et c'est ce qui a failli provoquer la chute de celle qui n'a que deux pieds un peu douillets !
      :D

      Supprimer
  2. Eh bien, vous êtes courageux de traverser le torrent ! Ici aussi, les chemins ont dégelé et c'est la gadoue (mais pas à ce point quand même)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah je ne crois pas que ce soit du courage. Mais ça a ajouté un petit côté rigolo à la balade ;o) !

      Supprimer
  3. Marcher dans un ruisseau glacé pour avoir une sensation de chaud ensuite, quel bonheur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est très agréable !
      J'adore ce contraste moi aussi.

      Supprimer
  4. traverser un ruisseau glacé : j'en ai rêvé en Guyane...
    Je pense que dans ton ruisseau il y avait moins de moustiques !!!
    j'ai encore les yeux, les oreilles et le cœur pleins de beaux souvenirs
    B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te voilà de retour Brigitte !
      :o)
      Oui j'imagine que ton séjour là-bas a dû être riche.
      La chaleur et les moustiques des tropiques, je n'aime pas trop moi non plus... Mais quand c'est pour le bonheur de voir nos enfants et petits enfants, que ne ferions-nous pas ?

      Supprimer
  5. C'est l'image du bonheur pour moi ça...
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Une balade toute simple mais qui fait du bien, oui.

      Supprimer
  6. Wah !! traverser le ruisseau ! génial ! ;) Belle promenade originale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais presque étonnée que le Nini soit partant pour la traversée. Comme quoi, 35 ans plus tard, cet homme arrive encore à me surprendre. Chouette !
      :o)

      Supprimer
  7. Brrr, ça me glace de vous voir les pieds dans l'eau, moi qui suis enrhubée :p

    RépondreSupprimer