hiver

hiver

jeudi 25 février 2016

Les habitants du ruisseau



Aujourd'hui, pour la balade des jeudistes, le plan était d'aller voir de plus près un site naturel dont nous avions entendu parler il y a quelques temps.
Après une petite heure de marche, voici ce que nous avons pu voir :




Des dizaines d'arbres de toutes tailles rongés comme des crayons bien taillés.
On dirait que des castors vivent par là !
Bon eux on ne les a pas vu.
Il paraît qu'ils dorment pendant la journée.
Je n'y connais pas grand chose, juste quelques infos lues en diagonale sur wiki-sait-tout !
Mais ça donnait envie de revenir guetter à la tombée de la nuit pour tenter de les observer.
Quand le temps sera un peu plus clément peut-être, parce que là, brrr, ça caille ...


8 commentaires:

  1. Je ne savais pas qu'il y avait des castors dans ta région... Impressionnant comme ces charmantes petites bêtes arrivent à ronger les troncs des arbres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne le sais pas depuis longtemps moi non plus.
      Je ne connaissais que ceux de la plaine, du côté de la Thielle et des lacs.

      Supprimer
  2. Ben mince alors! Ici ils seraient sauvagement chassés, comme nuisibles (nous sommes obligés de cacher au voisin que la renarde vient manger dans la gamelle de Groove, il la piègerait...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les castors sont des animaux protégés en Suisse. Autant dire qu'on ne peut pas les tuer ou les chasser sans risquer des ennuis. Ils avaient presque totalement disparu du territoire au début du 20ème siècle et il a été réintroduit. Actuellement la population augmente. Il est vrai qu'il amène pas mal de transformations dans les endroits qu'il colonise : beaucoup d'arbres abattus, barrages, terriers, etc. Mais cela favorise aussi tout une biodiversité.

      Supprimer
  3. Il est plus facile de voir les traces d'animaux que les animaux eux-même, j'en sais quelque chose ! c'est après 6 mois de promenades dans ma forêt que j'ai vu mon premier chevreuil ce matin ! ce n'était pas faute d'avoir vu leurs empreintes un peu partout pourtant ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai !
      Des chevreuils, j'en vois de temps en temps détaler das les champs ou la forêt.
      Des renards aussi.
      Un jour j'ai aussi aperçu une harde de sanglier, et un autre un blaireau.
      Mais ce n'est vraiment pas souvent !
      On aurait plus de chance en y allant la nuit, mais bon, ça me fiche un peu la trouille, la forêt la nuit ...

      Supprimer
  4. Au musée d'histoire naturelle (j'y étais aujourd'hui avec ma petite élève), il y a des castors empaillés... et je me suis rendu compte que c'étaient de sacrées grosses bêtes, beaucoup plus grosses que je ne le croyais ! J'aimerais bien en voir ronger un arbre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, de gros gros rongeurs mais assez discrets d'après ce que j'ai cru comprendre !

      Supprimer