hiver

hiver

mardi 20 janvier 2015

Dans les arbres du verger




- Y'a pas grand monde aujourd'hui, hein ?
- Nan, de mon côté non plus. 
- Pourtant il fait beau !
- Un peu frisquet pour la saison, non ?
- Bah, c'est l'hiver quand même ! On va becqueter plus loin ?
- Ouais, y'a encore quelques pommes juste à côté...



Bon, les conversations des oiseaux sont peut-être bien moins banales.
Va savoir !
Mais est-ce que quelqu'un parmi mon estimé lectorat (mais oui, c'est bien de toi que je parle   ;o)  ! ) saurait me dire quels sont ces jolis oiseaux ?
Des étourneaux sansonnets ?
D'après mes recherches, c'est ce qui me paraît le plus ressemblant mais ceux de la photo, que j'ai vus d'assez loin, me paraissaient plus gros.
Alors, d'autres idées ?







15 commentaires:

  1. Ouip, ce sont bel et bien des étourneaux sansonnets (en tous les cas c'est ce que je dirai aussi)! C'est assez grand comme oiseau. de la taille d'un merle si mes souvenirs sont bons. Ils peuvent imiter à merveille divers bruits qu'ils entendent, comme le chant d'autres oiseaux, ou les sonneries de natel. ^^
    Laf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je n'en attendais pas moins de toi Laf, merci pour toutes ces informations :o) !

      Supprimer
  2. Je rêve d'une formation en ornithologie pour reconnaître tous les oiseaux de chez moi et du bord de mer, j'ai plusieurs bouquins mais ce n'est pas toujours facile...
    les réponses que tu vas recevoir vont me permettre de parfaire mes connaissances. Merci beaucoup
    B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aimerais bien mieux connaître les oiseaux car je les aime beaucoup. Mais je n'ai pas de très bons yeux et il m'est difficile de les observer. Si j'arrive à les prendre en photo, ça va déjà mieux mais je n'y arrive que rarement.

      Supprimer
  3. ça me fait penser à des étourneaux, avec cet aspect moucheté et cette allure :-)
    avant le coucher du soleil tu devrais voir tout le groupe qui tournicote dans le ciel pour aller dormir ensemble dans les arbres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le verger en question n'est pas tout près de chez moi mais il y en avait effectivement tout un groupe qui tournicotait autour des vieux pommiers.
      L'enquête avance, on dirait bien qu'il s'agit d'étourneaux sansonnets finalement ;o) !

      Supprimer
  4. Je ne peux pas t'aider! Mais je suis sure que tu es dans le vrai pour leur dialogue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hehe, peut-être bien !
      Merci Anne, bises !

      Supprimer
  5. je les vendrais aussi pour des étourneaux sansonnets qui sont d'ailleurs souvent en bande dans les vergers...peut être des migrateurs venus du nord

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions martine !
      Je me suis dit aussi qu'ils devaient être de passage puisque je ne les avais jamais encore vus là.

      Supprimer
  6. Oui, oui, ce sont bien des sansonnets, j'en ai tout un groupe derrière ma maison, ils viennent dormir le soir dans mes grands lauriers. J'avoue que je n'aime pas trop ces oiseaux car ils sont capables en quelques heures de manger toutes les cerises sur mon cerisier si on n'y prend pas garde ! Ce sont des voraces ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je plussoie vivement. je ne les aime pas trop trop non plus, ils venaient décapiter les jeunes pousses dans mon jardin, pour les prendre pour faire leur nid (ou je sais pas quoi avec), avant de les laisser tomber 3m plus loin lorsqu'ils avaient trouvé une brindille un peu plus alléchante ou plus grosse.
      Mon jardin était parsemé de jeunes plantes décapitées (et donc mourrantes) avec le morceau du sommet gisant lamentablement quelques mètres plus loin...

      Supprimer
    2. C'est surtout leur mode de vie en groupe qui est très nuisible, quand un groupe d'une cinquantaine ou plus arrive sur un jardin, tous aux abris ! ;)

      Supprimer
    3. Ah oui, je peux bien m'imaginer! Ici ils mettent des filets sur les vignes en automne pour éviter que les hordes (ou je ne sais pas quel est le mot pour dire "troupeau d'étourneaux") ne s'empiffrent de tous ces beaux raisins bien murs et sucrés.

      Supprimer