hiver

hiver

vendredi 23 janvier 2015

#52xMerci 3. Quelque chose dont je ne pourrais pas me passer



En voyant le thème proposé pour la troisième semaine du 52xMerci, je me suis dit d'abord que dans l'idéal, à part les besoins de base en alimentation, chaleur, logement, sécurité, il ne devrait rien y avoir de matériel dont je ne puisse me passer.
Et puis dans la réalité, c'est un peu différent.
En y réfléchissant bien, ce qui me manque le plus quand j'en suis privée, c'est ça :



un ordinateur, le mien de préférence, avec une connexion internet sinon c'est pas la peine.
Alors oui, j'avoue une certaine dépendance.
Mais je suis avant tout reconnaissante pour tout ce que me permet cette technologie.

Pour rester un contact avec mes filles voyageuses,
pour toutes mes recherches, à tel point que même mon fidèle dictionnaire finit par prendre la poussière,
pour lire,
pour prendre des nouvelles des amis,
pour m'évader,
etc.

8 commentaires:

  1. pareil pour moi :-)
    je pourrais vivre dans des conditions assez rudimentaires (je l'ai assez prouvé et ce n'est pas fini LOL) mais cette petite machine-là - avec sa connexion - je m'en passe difficilement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Adrienne, c'est bien ce que j'avais cru comprendre ;o) !

      Supprimer
  2. Je ne sais pas pour moi ! J'arrive à m'en passer trois semaines durant pendant les vacances, de la télé aussi d'ailleurs, je pense tout de même que je me passerais plus facilement de télé que d'ordinateur. Sauf que sans ordinateur je ne peux plus faire le tri dans mes photos et ça, les photos c'est sacré, je crois que finalement c'est de mon appareil photo dont je ne pourrais pas me passer et puis comme je le disais chez Anne, d'un livre aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en passe aussi sans trop de difficulté en vacances.
      Mais j'apprécie toujours de le retrouver au retour et une des premières choses que je fais, c'est charger et visualiser mes photos !

      Supprimer
  3. A part les livres et mon appareil photo l'ordi est en tête des choses dont je ne pourrais me passer. Je me demande souvent comment j'ai pu m'en passer? Même si je n'ai pas de filles au bout du monde je n'entre en contact avec une bonne dizaine de personnes que (et souvent cela débouche sur plus) par ce biais là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, comment faisions-nous avant ?
      La découverte des blogs a été l'occasion de tant de belles rencontres (hehe, comme si j'avais besoin de te le dire :D!).

      Supprimer
  4. Pareil pour moi ! Sans mon ordinateur pour bloguer et regarder/retoucher mes photos, je ne sais pas ce que je ferais.

    RépondreSupprimer