hiver

hiver

vendredi 21 mars 2014

Printemps









C'est fatigant, une première journée de printemps !

Après une matinée au jardin d'enfants, à affronter des élèves mignons comme tout mais montés sur ressorts avec mégaphones installés de série,  après une préparation de repas laborieuse, je me suis écroulée dans mon lit pour une sieste. 
Pas longue, la sieste, à peine un quart d'heure.

L'après-midi, j'ai rejoint mes amies de la chorale pour une cérémonie d'adieu en mémoire de la maman de l'une d'entre nous.
Je ne la connaissais pas beaucoup, cette grand-maman. Mais depuis que j'ai appris qu'elle était en fin de vie, c'est tout mon vécu de l'année dernière qui est remonté d'un coup.
A cette même époque, c'est ma propre mère que j'accompagnais dans ses derniers jours et à qui je devais dire adieu. Pendant toute la cérémonie d'aujourd'hui, c'est à ma maman que je pensais, c'est elle que je quittais encore une fois.

Et ce soir, un peu remise, c'est de belles émotions que j'ai pu vivre puisque le Nini et moi fêtions notre 33ème anniversaire de vie commune, ou encore nos 27 ans de mariage.

Alors oui, c'était un peu fatigant, cette première journée de printemps.

4 commentaires:

  1. Gros bisous d'anniversaire pour ton te ton Nini et gros câlins de sollicitude pour accompagner ces moments où l'on ne cesse jamais tout à fait de quitter des proches aimés.

    RépondreSupprimer
  2. Et bien bons anniversaires un peu en retard !!! ça me fascine toujours quand quelqu'un fait le compte de ses années de mariage. Moi, c'est 0, il n'a jamais voulu se marier, pfff
    Et puis, pour les images qui reviennent, oui, c'est difficile, il y a toujours un moment pour nous rappeler ces mauvais souvenirs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je préfère compter depuis le tout début de notre vie commune, le Nini penche pour la date officielle à l'état civil et à l'église. J'avais été impressionnée lorsque le compte des années vécues ensemble avait dépassé celui de celles vécues sans lui !

      Supprimer