hiver

hiver

jeudi 11 octobre 2012

La 1ère fois ... à l'école


Pour alimenter le blog avec autre chose que les petits événements du quotidien, Anne propose un jeu d'écriture qui circule déjà ici et là sur la blogosphère.
Et si on se racontait nos premières fois ?
L'idée me plaît, je vais essayer d'en faire quelque chose.


Pour commencer, la première fois à l'école !

Sauf que je viens de réaliser que mon tout premier jour de maternelle,  je l'ai déjà raconté ici...
Je vais donc vous épargner.
Y'a déjà assez de mes filles pour trouver que je radote ;o) !!!

Je vais donc parler de la première rentrée de ma fille ainée.


Elle a alors 5 ans.
A cette époque, c'est l'âge minimal pour entrer à l'école dans notre canton de domicile.
Elle a déjà fréquenté un petit groupe de jeu, et connait donc la vie en collectivité. Avide de découvertes, de contacts avec ses paires, elle se réjouit beaucoup de ce début à la VRAIE école ! Son sourire, au départ de la maison, en dit long. Pour elle, pas la moindre trace d'angoisse ou d’appréhension. Juste le bonheur d'entrer dans le monde des grands.


De mon côté, les sentiments sont multiples.
Je suis bien sûre très fière de voir ma grande fille aussi prête et confiante au départ de cette nouvelle étape.
Je suis aussi contente parce que, quelques heures par jour, un autre adulte en qui j'ai confiance prendra le relai auprès de cette enfant ! Il faut dire que son énergie intarissable et son caractère bien trempé m'épuisent pas mal...
Et c'est précisément cette caractéristique qui provoque le sentiment dominant de cette rentrée. Je suis inquiète...
Saura-t-elle s'adapter à l'école, aux règles de vie en classe ?
Tenaillée par ces doutes, alors que les enfants découvrent leur classe, la maîtresse donne, à nous les parents, les quelques informations nécessaires à cette rentrée.
C'est alors qu'une copine, maman d'une camarade de classe de ma fille, dit tout haut en désignant le groupe d'enfants jouant dans un autre coin de la classe :
"On dirait bien que c'est ta fille qu'on entend le plus, là-bas !"
Elle a certainement dit ça sans penser à mal. Et peut-être même avait-t-elle raison : ma fille n'était sans doute pas la plus discrète du groupe. Mais je l'ai détestée pour cette parole !
En une phrase, elle donnait corps à toutes mes angoisses ! C'est certain, l'école allait être difficile pour ma fille et la maîtresse allait la prendre en grippe !!!
Au final ? Rien de tout ça ! La scolarité de ma fille s'est très bien passée. Elle a toujours su se fondre sans problème dans le moule de l'école, réservant son côté rebelle et tyrannique à ses parents ;o) !


PSSST, Cara mia !
Est-ce que tu t'en souviens ? 
As-tu vécu ces débuts comme je le raconte où pas du tout ?
Et je suis sûre que tu es ravie de te revoir en leggings à fleurs :D !!!






12 commentaires:

  1. *** C'est très émouvant cette première fois à l'école pour ta grande fille !
    Ah lala ! comme le coeur d'une maman peut se serrer quand il y a cette étape "d'entrée à l'école" !!! On est fière de voir son enfant aller à l'école mais en même temps c'est un peu de soi qu'on laisse dans une classe d'école ... pas simple quand on est proche de son enfant !!!!

    Moi je le trouve joli ce petit legging à fleurs !:o) c'était la mode à l'époque et puis n'oublions pas que l'été n'était pas tout à fait terminé ! :o)

    Ah bon ??? tes enfants aussi te disent que tu radotes ??? ah bin alors moi aussi mes chers enfants me le disent souvent, très souvent même LOL !!! Bon... pas d’inquiétude hein ! ça doit être une "réplique" à la mode en ce moment ! LOL ;o) (on se rassure comme on peut ! ) LOL :o) :o) :o)

    BISES et bonne fin de semaine Loulou !:o) ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui Nancy, rends-toi compte, mes filles trouvent que je radote ou alors elles le pensent très fort ! C'te misère, y'a plus de respect !
      Comme tu dis, ça doit être un truc de djeuns !
      Ou alors on se met vraiment à radoter, va savoir ...
      :D :D :D

      Supprimer
  2. Alors que pour l'autre maman, c'était certainement un signe que ta fille était à l'aise!
    Pfiou, quand on est inquiète, un rien met le feu aux poudres.
    Et bravo à ta fille d'avoir réussi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle a bien su mener sa barque, ma Poulette :))) !
      Impossible de trouver plus sensible (et moins objective !) qu'une maman quand il est question de ses enfants, je crois !

      Supprimer
  3. Une si jolie choupette ne pouvait que ce plaire à l'école!!! Elle avait déjà les bases...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est sûre, c'est qu'elle a beaucoup aimé ses premières années d'école. Et ça, pour moi, c'était un grand soulagement!

      Supprimer
  4. Laf, la camarade de lycée11 octobre 2012 à 23:24

    Haaa, elle est trop choue Jojo sur la photo avec ses leggings. C'est de nouveau à la mode en plus :)

    En tant que camarade d'école (de lycée plutôt), je peux dire qu'elle était aussi bien rebelle en classe. Pas dans le sens "fouteuse de graille", mais dans le sens "je dis ce que je pense, et si vos méthodes d'enseignement me déplaisent, je m'exprime". Ce qui, à mon avis, est plutôt pas mal du tout. :)

    Bon week-end! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Laf !
      Ça me fait drôlement plaisir de te voir passer par ici !
      C'est chouette d'avoir ta version "de l'intérieur", moi évidemment je ne l'ai pas eue.
      Hehe, ma fille qui dit ce qu'elle pense, ça ne m'étonne pas ;) ! Toute petite elle ne devait pas non plus avoir la langue dans sa poche... Mais dans l'ensemble, je crois que ça se passait bien !
      Bisous !

      (Bon, Jojo/Cara, faut vraiment que tu viennes nous donner ton point de vue !!!)

      Supprimer
  5. Je suis là ! Ça me fait trop plaisir que tu raconte ça ici ;)

    Je ne me rappelle plus du tout de ce jour-là, à vrai dire... mais je me rappelle de quelques bêtises que j'avais faites au jardin d'enfants, comme donner une gifle à une fille de ma classe ou écrire mon nom en gros à la peinture noire sur le tableau à peinture ;)

    Et les leggings à fleurs, heu... comment dire... Accompagnés de ces grosses baskets, c'est très élégant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Baskets à scratchs qui plus est, ca le fait ;) Et ton pull assorti à ton sac d'école, c'est trop la classe, tu étais trop à la mode Jojo, déjà à cette époque là! ;)

      Supprimer
    2. Grosses baskets en piteux état qui plus est...
      Ma pauv'poulette !
      Faut dire qu'à l'époque, tu massacrais tes chaussures en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
      :D

      Supprimer
  6. *** Un coucou d'Asie du sud-est déposé sur ton joli blog en passant :o) !!! GROS BISOUS et bonne fin de week-end Chère Loulou ! :o) ***

    RépondreSupprimer