hiver

hiver

jeudi 7 avril 2016

Terre éphémère




Sur la rivière Induri, frontière naturelle entre l'Abkhasie et la Géorgie, des îles éphémères se forment puis disparaissent au gré des saisons. Un vieil homme choisit une de ces petites terres fertiles pour y cultiver du maïs avec l'aide de sa petite fille. C'est la trame de La terre éphémère, un film de George Ovashvili.

Un beau film, au rythme très lent, qui nous fait vivre les quelques semaines passées sur ce petit bout de terre. On y voit surtout la vie au rythme de la nature, occasionnellement perturbée par les problèmes géopolitiques qui troublent la région. 
Des deux personnages principaux, on ne sait presque rien, si ce n'est la force du lien qui les unit.
Un film sobre, très lent, pratiquement sans paroles ni musique, mais d'une grande intensité et photographiquement très beau.
Un film qui parle de la nature, du temps qui passe, de l'éphémère, et du sens de la vie.
Un film bien différent ce qu'on peut voir habituellement, à des kilomètres des blockbusters états-uniens.

J'ai été touchée, et j'ai bien aimé.


Affiche La Terre éphémère - la critique



6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ce genre de cinéma... Il me semble qu'il est sorti en salle, il y a quelques temps déjà. J'ai très envie de le voir aussi... Je suis allée jeter un coup d'œil sur internet et j'ai vu qu'il sort à la fin de cette semaine en DVD!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est de l'automne dernier, mais je ne sais pas quand il est sorti dans les salles suisses. En tout cas le petit cinoche de La N'ville ne l'a programmé que cette semaine.
      C'est chouette de voir quelque chose de différent!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. C'est assez particulier comme film mais oui, ça pourrait te plaire je pense.

      Supprimer
  3. C'est sûr que pour ceux qui ne jurent que par le cinéma d'action américain ça doit faire un choc ! ;) jolie histoire en tout cas, je ne l'ai pas vu. mais, ce soir à la télévision il passait : " guillaume et les garçons à table ! " de guillaume Gallienne, ce n'est pas du tout le même sujet que le film que tu as vu mais je l'aime beaucoup car il est tellement différent ! j'ai eu beaucoup de plaisir à le revoir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai aussi revu le film de Guillaume Gallienne avec grand plaisir. Il est très touchant.

      Supprimer