hiver

hiver

mercredi 6 avril 2016

De près ou de loin



De jolis moments partagés avec mes enfants aujourd'hui.
Avec une météo qui s'était donné de la peine pour soigner le décor.











C'était bien !
Je suis heureuse de les avoir à proximité et de pouvoir partager ces instants.

Mais ma troisième me manque.
Voilà 3 mois maintenant qu'elle est partie sac au dos parcourir le Chili.
J'ai des petits messages par-ci par-là, de temps en temps quelques photos.
Elle est maintenant à Ushuaïa, au bout du bout du l'Amérique du sud.
Tout va bien, elle est heureuse, alors je le suis aussi.
Mais quand même, elle me manque, ma linette !

9 commentaires:

  1. Elle va revenir "pleine d'usage et raison, vivre entre ses parents le reste de son âge" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hehe, on pourrait croire que monsieur Du Bellay l'a écrit pour cette occasion !
      Merci Adrienne !
      :o)

      Supprimer
  2. Que c'est beau et paisible ! J'aime beaucoup le petit bonhomme qui joue dans une minuscule flaque.
    Et comme je te comprends… aucun des miens n'est encore parti mais je me représente très bien ce que ça doit être ! Quand revient-elle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Titou s'intéressait aussi aux flaques beaucoup plus grandes, mais là les adultes étaient moins d'accord !
      :D
      Ma fille rentre normalement autour du 20 juin.
      Elle vit un voyage magnifique et j'en suis vraiment heureuse pour elle. Mais bon, ça fait un vide à la maison, c'est certain !

      Supprimer
  3. Sango et Lola sont aussi tes enfants ? ^_^

    (Mais qu'il est beau mon jardin)

    Oh ça oui il nous manque ce petit bichon, par contre j'aurais pas dit que ça faisait déjà trois mois ! Ca passe assez vite finalement ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu, je ne les considère quand même pas comme mes enfants mais elles font partie de la famille aussi ;) !
      Pour ces trois derniers mois, il s'est passé tellement de choses pour toi que tu n'as pas vu le temps passé !!!

      Supprimer
    2. ou plutôt "passER", hein !
      ;o)

      Supprimer
  4. ça pousse, ça pousse :)

    Mes enfants sont chez leur père une semaine sur deux et quand je les retrouve je ressens qu'ils m'ont manqué même quand j'ai été bien occupée et même si j'apprécie d'avoir du temps pour moi.
    A te lire je comprends que le manque des enfants ne s'estompe donc jamais vraiment, même quand ils sont adultes et heureux... mais heureux ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, et là on parle de mon bébé, hein !
      Bon un bébé de 22 ans, on est d'accord, mais quand même ...
      ;o)

      Supprimer