hiver

hiver

samedi 17 octobre 2015

Milan 2015


Expo Milano 2015, si ça t'intéresse, je raconte un peu.


Le site, c'est 1,1 millions de m2



Les exposants, 147 pays et organisations internationales,

le thème, "Nourrir la Planète, l’Énergie pour la Vie".

Donc voilà, la taille du site est impressionnante.
La foule, omniprésente.
L'architecture des pavillons souvent très recherchée et remarquable.

Pour ce qui est du thème, c'était intéressant de voir ce que chaque pays en avait fait.
Pour certains, on avait juste une belle carte postale du pays. Pour d'autres, le menu traditionnel ou ses principales cultures/ressources.
La plupart en ont profité pour montrer comme tout était beau et performant chez eux, avec parfois la photo en grand du président pour ne pas qu'on l'oublie.
Et pour pas mal d'autres encore, ben, je n'en sais rien. Les visiter demandait de faire plusieurs heures de queue. Alors non, très peu pour moi !
De tout ce que j'ai pu voir, la réflexion que j'ai trouvée la plus aboutie est celle du pavillon suisse. Chauvine moi ? Non, je ne crois pas.
Le pavillon suisse, architecturalement parlant, bof bof, rien de transcendant. Il se compose de quatre tours, remplies de denrées alimentaires : une avec des petits sacs de café, une autre avec du sel des alpes, la troisième avec des sachets de pommes séchées, la quatrième propose de l'eau dont on peut se servir un gobelet. Les tours ont été remplies au début de l'expo et ne le seront plus jusqu'à la fin. Les visiteurs qui y passent ont la possibilité d'emporter ce qu'ils souhaitent. "Y en aura-t-il pour tout le monde ? "C'est ce qui est écrit en grand sur le pavillon.
Une réflexion intéressante sur ce que peut être une consommation responsable, non ?
Pour ma part, je n'ai pas contribué à l'épuisement des ressources du pavillon. Là encore, il fallait faire 1h30 à 2h de queue pour y accéder.
Pfff , l'organisation helvétique n'est plus ce qu'elle était ...







6 commentaires:

  1. ah bon ;-)
    et les petits Belges, ils se débrouillaient comment?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai visité le pavillon belge assez rapidement en fin de première journée (en fait on l'a traversé pour se rendre au bar, tout au fond, pour se reposer un peu avant de rentrer ;o) !) et j'ai eu le sentiment d'une vision très pessimiste de l'avenir. En y regardant d'un peu plus près, et si j'ai bien compris, je crois qu'il s'agissait plutôt de présenter de nouvelles techniques expérimentales de production pour nourrir l'humanité dans le futur. Mais je dois dire que ça ne faisait pas très envie...
      Continue de cultiver de la roquette dans ton petit potager, c'est beaucoup plus appétissant et sans doute bien meilleur ;o) !!!
      Par contre, il y avait aussi des moules, des vraies frites, et de la bonne bière belge :o) !

      Supprimer
  2. Je crois que cette visite n'aurait pas été pour moi. Trop, trop de monde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui je comprends ! On a aussi trouvé ça un peu difficile.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Haha, merci Laf !
      Il m'a fallu un moment pour comprendre ce que tu voulais dire ...
      Mais là c'est bon, c'est corrigé.

      Supprimer