hiver

hiver

jeudi 10 septembre 2015

Les 10 du 10 , septembre 2015




Une fois encore,  J'habite à Waterford nous propose un thème pour le défi photo du 10 du mois.
Bravo et merci à elle ! Ses propositions toujours originales et intéressantes font que ce petit jeu continue de rassembler un petit groupe de blogueurs chaque mois.
Pour septembre, voici le thème suggéré:

Mur(s), mûr(s)
Nous voici en septembre, selon ce que vous faites et où vous êtes, vous serez sans doute entre les murs, à en longer, en traverser, en faire ou sauter.... tandis que d'autres profitent de fruits mûrs, peut-être même de mûres bien mûres... Au pied du mur! 


Et ce que j'en ai fait aujourd'hui :









 
Le mur recouvert de crépi de la maison, ceux de pierres, de béton, de ciment ou de bois au jardin.





A l'intérieur, ceux du jardin d'enfants sont décorés par les dernières réalisations des petits.
Oui, on est dans les fleurs !
Non, ce n'est pas le printemps !
Cherche pas, on ne sait pas toujours où la maîtresse va dénicher son inspiration...



Retour en extérieur.
Pas de fruits mûrs, ni de mûres tout court d'ailleurs.
Ce jardin ne produit que des mauvaises herbes et des cailloux.
Ah si, j'ai quand même trouvé le fruit d'un rosier du japon, tout à fait mûr, un des derniers n'ayant pas encore été dévorés par les oiseaux.



Et puis il y a ce mur là.
Chaque jour, souvent plusieurs fois, je vais y jeter un coup d’œil.
Pourtant je n'y publie presque jamais rien. Je vais plutôt y prendre des nouvelles, d'une manière un peu machinale, une sorte de réflex pavlovien dès que je suis connectée au réseau.
Dans le meilleur des cas, les nouvelles me font rire, quelques unes m'émeuvent, beaucoup m’indiffèrent, et pas mal m'agacent.
Mais ces derniers jours, j'y ai souvent été horrifiée par la tournure de certains débats, jusqu'à la nausée. Les migrants, les réfugiés, les musulmans, les politiciens, les enfants noyés ont servi d'alibi à toute sorte d'idéologies.
C'est bien le net, l'info y circule à toute vitesse.
La désinformation aussi.
Pour le moment, je ne sais pas quoi faire de tout ça.
Tout envoyer balader et me retirer dans une bulle ?





14 commentaires:

  1. Des murs fleuris, des murs de pierre, de bois, tous agréables, pour le dernier...que faire ? continuer à faire l'autruche.?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour face de bouc et les infos, je ne sais pas.
      Tout ça me déprime profondément ...

      Supprimer
  2. J'aime bien cette citation d'Isaac Newton : "les hommes construisent trop de murs mais pas assez de ponts"
    Rencontrer l'autre est si difficile quand la peur de l'inconnu dirige notre vie, dépasser nos peurs pour vivre en harmonie, serait-ce la solution ? toutes ces questions reste ouvertes pour moi et je n'ai pas la solution...
    B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, beaucoup trop de murs !
      A chaque nouveau conflit, un nouveau est érigé quelque part et des ponts sont détruits. Pourtant l'histoire devrait nous avoir appris que ce n'est pas la solution.
      Comme je le disais à tanette, c'est déprimant ...

      Supprimer
  3. Oups... restENT ouvertes, avec mes excuses
    B

    RépondreSupprimer
  4. Jolis, tes vieux murs ! Quant au dernier, je n'ai pas encore franchi le pas, je suis parfois tentée mais peut-être que je resterai en-dehors, finalement…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est agréable d'avoir ce petit contact avec certaines personnes qu'on ne côtoient pas autrement.
      Mais il y a aussi pas mal de pollution de toute sorte ...

      Supprimer
  5. oui tu as raison, peu de véritable info et beaucoup de surenchère, de désinformation et de n'importe quoi (genre: je suis dans mon bain)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et ce que je trouve le plus terrible, c'est la façon totalement décomplexée dont certaines personnes arrivent à parler dans ce genre d'endroit public. Des insultes, des jugements, des grossièretés comme s'il en pleuvait !
      :o(

      Supprimer
  6. Je ne sais pas trop ce qui est le mieux... Pour l'instant, ce mur me fait du bien en général donc je le garde ouvert! Bonne réflexion!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour moi c'est aussi le cas, notamment lorsque mes enfants voyagent et partagent leur vécu de cette façon.

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup les trois premières photos de tes murs, j'aime l'angle de prise de vue !
    Pour ce qui est de l'information, je m'en suis coupée ces dernières semaines, je ne suis au courant de rien et je crois vu tes propos que c'est bien mieux comme ça. C'est vrai que l'info est devenue info spectacle c'est à qui aura le meilleur scoop, la meilleure image, le pire événement....triste ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, couper le flot des informations, c'est mieux pour moi.
      Je ne lis plus les journaux depuis plusieurs mois, je ne regarde jamais le journal télé, seuls quelques bulletins radio me parviennent.
      L'info n'en est pas toujours, et elle provoque chez moi un grand sentiment d'impuissance, voire de désespérance.
      Pour ce qui est des réseaux sociaux, ils sont censés donner des nouvelles des amis/connaissances. Mais on y constate aussi qu'on ne les connaît pas tous vraiment très bien ...

      Supprimer
  8. Suis très en retard - après quelques jours "à l'étranger" - j'ai eu du mal à aller sur ce dernier mur que tu illustres... nous étions coupés des infos en tous genres et ça nous a bien reposés! Par contre j'aime beaucoup tes réalités de murs / mûrs!

    RépondreSupprimer