hiver

hiver

lundi 24 août 2015

L'art prend l'air



A Môtiers, tous les 4 ou 5 ans, l'art prend l'air.
Alors avec un couple d'amis, nous avons fait de même ce dimanche.
Môtiers 2015, art en plein air, c'est une belle balade dans le village et la campagne environnante, jalonnée d’œuvres d'art contemporain.
Comptez environ 3 heures de promenade tranquille pour chercher et admirer sculptures, installations et autres vidéos.

C'était bien !
Il y avait des œuvres étranges, poétiques, monumentales, belles, touchantes, en harmonie avec la nature,  très travaillées, paraissant simplistes, qui laissaient franchement dubitatif, et même une ou deux que malgré nos recherches nous n'avons jamais trouvées ...
Quant à la marche, en forêt et en bonne compagnie, ça ne pouvait que me plaire.
Même le Nini et le mari de mon amie, qui nous ont accompagnées un peu à reculons, ont finalement été contents de la sortie.

Comme tu n'étais pas là pour profiter de l'expo, voici quelques photos. Ce n'est qu'une petite sélection, car elle comptait plus de 60 œuvres !



L/B (Sabrina Lang &Daniel Baumann) Up#2
 Un peu étrange, installée à 20 mètres de haut, censée être un point de vue contrastant avec l'arbre...


Collectif indigène (Andreanne Oberson et Jean-Marie Reynier)  La traversée des chats volants
 Des volets en miroir reflétant le paysage alentour. Ça marche toujours, les effets miroirs, non ?


Markus Weiss   Bains publics
 Une des fontaines du village transformée en baraque de bains publics.



Andrea Criciani  A strong desire to travel
Une voiture complètement désossée et transformée en poulailler accueille des vraies poules les quelques semaines de l'expo.


Mario Sala  Trigger 08
 Heu ... je ne sais pas trop ! Une explosion je crois, mais colonisée au fil des jours par les plantes qui reprennent leurs droits.


Olivier Estoppey  Sur la route d'Ornans
 Une chasse en référence à un tableau de Courbet, il me semble.


Vinent Kohler  Denim


Il y a des forêts jardinées et des forêts habillées ...



Marie Velardi  Centre de la terre
Si tu veux y aller voir, c'est par là !



Christian Gonzenbach  Pollux
Comme un phare, un totem qui protège Môtiers, le plus grand chat volant de Suisse (dixit le dépliant de l'expo !)


Plonk et Replonk  Grand Nain
 Il manque l'échelle, mais il était vraiment géant ce nain là !


Mireille Fulpius  Hauts bois
 Un chemin de bois qui court à travers la forêt.


Cécile Hummel  Les fantômes de J-J Rousseau
 J-J Rousseau a parcouru ces bois lors de son exil en Suisse.


Niklaus Rüegg  Le chasseur de trésor
 A nous d'inventer l'histoire qui pourrait se dérouler dans les 5 cadres de métal noir jalonnant le parcours.



 Ah lui, il ne faisait pas partie des œuvres exposées.
Mais il était classe, le Nini, avec son parapluie lorsque l'averse est arrivée, non ?

12 commentaires:

  1. c'est le parapluie le plus joli, on dirait de la dentelle :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Uhuh, la photo est trompeuse.
      C'est un vieux parapluie de mamie (le mien, en fait ... :D ! ).

      Supprimer
  2. C'est toujours un plaisir de faire cette jolie balade . Cette fois, en compagnie de ma soeur Kiki en juillet. Un bon souvenir d'été...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, une chouette balade, même si on ne s'intéresse pas à l'art contemporain.
      Kiki a aimé ?

      Supprimer
  3. J'adore les volets miroirs et le chemin de bois dans les bois. Mais évidemment le plus classe c'est ton Nini!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, ce sont mes préférés avec la fontaine-bains publics qui ne rend pas bien en photo.
      Rien de prise de tête en fait, j'aime la simplicité !
      ;o)

      Supprimer
  4. Très intéressantes et surtout originales, avec même une petite pointe d'humour pour certaines de ces œuvres... Très sympa...

    RépondreSupprimer
  5. Ah ! J'aime bien ce genre de manifestation ! Original ! J'aime bien les deux arbres habillés d'un jean ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aime aussi !
      Le jean est énorme, j'ai une autre photo avec le Nini à côté pour se rendre compte de l'échelle.

      Supprimer
  6. J'ai du retard dans la lecture, mais c'était une chouette balade ! J'aime bien ce genre d’œuvres un peu loufoques ;)

    RépondreSupprimer