hiver

hiver

mardi 7 avril 2015

Lapins et poussins dans la tempête



Pour les festivités du jour de Pâques, la nappe blanche au monogramme de l'arrière-grand-mère était de sortie.
Il faut bien lui faire prendre l'air de temps en temps !
La table a été décorée, le bon repas mijoté.




Les enfants et petits enfants étaient là, sauf les Colombiens de Barranquilla bien-sûr.

Les petits ont trouvé œufs, chocolat, et petits cadeaux dans le jardin (mince, pas une seule photo !).

Un jour qui aurait pu être une belle journée de printemps, avec du soleil dans le ciel et dans les cœurs.
Et ça a été le cas, du moins en partie.
 
Mais il y a eu aussi les passages de tempête ...

En moins d'un quart d'heure, le jardin a été recouvert de neige.



Et une demi-heure plus tard, tout avait disparu !



Les tempêtes émotionnelles ont été un peu plus longues à se dissiper.

2 commentaires:

  1. Oula!!! Les tempêtes... Ça doit passer quelques fois. En espérant que l'émotionnelle n'ai pas laissé plus de traces que celle climatique.

    RépondreSupprimer