lundi 16 février 2015

Vivre




Chaque fois que je vais rendre visite à Névrosia sur son blog, je lis ce texte de Neruda qu'elle y a mis en évidence.
Et chaque fois je suis transpercée par la justesse du propos.



Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.
Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.
Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l'habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
ou qui ne parle jamais à un inconnu.
Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d'émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les cœurs blessés.
Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n'a fui les conseils sensés.
Vis maintenant !
Risque-toi aujourd'hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d'être heureux !

Pablo Neruda








12 commentaires:

  1. c'est plein de bonnes suggestions mais je ne sais pas si je les ferais tous lire à mes élèves, ils fuient déjà bien assez les "conseils sensés" ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends :D !
      Les ados n'ont sans doute pas encore besoin de ce genre de conseil.
      C'est par la suite que la tendance à la sclérose peut arriver.
      Mais je crois quand même qu'il ne faut pas toujours être raisonnable !
      ;o)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et tu appliques aussi ?
      Moi pas toujours ...

      Supprimer
  3. Oui, ce texte méritait bien d'être à nouveau mis en valeur ici... J'aime également le lire chez Nevrosia...
    :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tant mieux si tu apprécies aussi !
      :o)

      Supprimer
  4. Vivre maintenant! Beau programme!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivre oui, et pas seulement subir le quotidien.
      Vaste programme pas toujours facile à appliquer !

      Supprimer
  5. Neruda: excellent poète et écrivain. A découvrir ou à redécouvrir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu grand chose de lui, mais chaque fois j'ai apprécié !

      Supprimer
  6. Merci de m'avoir fait découvrir ce texte, c'est ma ligne de vie, et ce n'est pas tous les jours simples (j'ai pas de Nini moi...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors bravo Coline si tu arrives à maintenir ce cap, avec ou sans Nini ;o) !!!

      Supprimer