hiver

hiver

samedi 1 novembre 2014

Ma mie jolie



C'est aux petites heures du matin qu'elle est venue au monde, sans problème, à l'issue d'un accouchement qu'à mon souvenir j'ai géré parfaitement.
Un merveilleux bébé dont je suis tombée en amour dès les  premières secondes.


Petite fille calme et douce, elle s'est surtout fait remarquer par sa précocité.
Elle a su marcher et courir à 10 mois, faire ses premières phrases à 18, écrire ses premiers mots à 3 ans.

Écolière espiègle, brillante, gymnaste assidue, ado rebelle, cavalière passionnée, étudiante polyglotte et voyageuse, elle a suivi son bonhomme de chemin, faisant notre fierté souvent et nous donnant des sueurs froides à l'occasion...

Actuellement, elle vit en Colombie où elle poursuit ses études pour quelques mois encore.

Aujourd'hui, elle fête son 25ème anniversaire.
C'est loin, Barranquilla !
Impossible de lui préparer sa pizza et son gâteau au chocolat pour fêter ça.
Heureusement l'internet est là pour la voir, l'entendre, et passer un petit moment en sa compagnie.

Mais quand même, elle me manque, ma mie jolie...






14 commentaires:

  1. c'est agréable , pour l'enfant, d'entendre dire par sa mère que son accouchement s'est bien passé et qu'elle est "tombée en amour dès les premières secondes".
    Et tous ces compliments de maman sont agréables à entendre aussi ;-)
    Félicitations à vous deux!
    (et au papa, bien sûr ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est si triste quand le lien ne se fait pas ou se fait mal entre une mère et son enfant. J'ai eu la chance de ne pas connaître ce chagrin avec mes enfants. Avec ma propre mère, c'était un peu plus compliqué.
      Et je n'avais malheureusement pas de grand-mère pour compenser le manque.
      C'est ainsi, à chacun sa route !

      Supprimer
  2. On les aime si fort même quand ils sont loin de nous. Chez nous ce sera 28 ans à la fin du mois pour notre Guyanaise... Elle est en ce moment pleine de chagrin : sa grand-mère, ma maman, vient de nous quitter , et elle n'a pu venir. Ne jamais oublier de dire qu'on les aime à tous ceux qui nous sont chers. B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'en suis désolée ! Pour elle et pour toi qui vient de perdre ta maman.
      Ma fille ainée non plus n'a pas pu dire au revoir à deux de ses grands-parents lorsqu'elle vivait à Maurice.

      Supprimer
  3. Oh oui, c'est loin ! Pas toujours facile de les voir partir si loin ! Moi aussi j'ai eu le même sentiment quand j'ai vu ma fille pour la première fois et je la trouvais tellement belle et parfaite que je n'en croyais pas mes yeux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est miraculeux, merveilleux, indélébile n'est-ce pas, ce coup de foudre pour son nouveau-né ! J'ai eu le bonheur de le vivre pour mes trois enfants.
      Je trouve ça terriblement triste quand ce lien ne se fait pas entre une mère et son bébé. Parfois il faut juste un peu plus de temps, mais d'autres, s'il n'y a pas d'aide extérieure, ça peut être catastrophique.

      Supprimer
  4. Nos bébés restent nos bébés, même grands, même loin... Bon anniversaire à ta délicieuse grande fille.

    RépondreSupprimer
  5. C'est trop touchant ce que tu dis là ! Bon anniversaire, sœurette :)

    RépondreSupprimer
  6. J'arrive un peu tard, mais happy birthday tout de même !
    Et bizzz à toute la famille, tant que j'y suis !
    :o)

    RépondreSupprimer
  7. Oh Mouki c'est trop mignon, tu m'as mis la larmichette à l’œil <3

    Merci à tout le monde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooo, pleure pas ma douce !
      Becs !
      ♥♥♥

      Supprimer