hiver

hiver

mardi 3 juin 2014

A propos de Tilulu



Mon Tilulu de petit fils est un drôle de phénomène !

Je te fais vite un petit topo :

Dès le matin, ses cavalcades dans le couloir nous informent qu'il est prêt à attaquer la journée. Puis juste derrière, c'est son bavardage incessant qui nous tient au courant de ce qui l'occupe heure après heure.
Et comme ses occupations sont nombreuses et variées, son vocabulaire l'est aussi.
Il aime les constructions, les trains, les voitures, les machines qui font vroum vroum.
La pâte à modeler peut l'occuper des heures et il adore aussi dessiner, sauter, courir, shooter dans un ballon, faire de la trottinette, etc.
Bref, comme tous les petits gars de 3 ans en pleine forme !
Mais il a aussi quelques petites particularités étonnantes.
Ses jouets, les marches des escaliers, les objets qui l'entourent, il aime bien les compter. Jusqu'à 30, il maitrise parfaitement. Plus loin, il n'est pas toujours très sûr de l'enchainement des dizaines mais avec un petit rappel à chaque passage, il va sans problème jusqu'à 100. Ah, et puis il sait le faire en français, mais aussi en anglais et en espagnol...
Depuis quelques semaines, une autre de ses passions, ce sont les mots qu'il décortique pour en isoler les différents sons. Il connait toutes les lettres et demande à les écrire sur son ardoise. Et voilà que depuis quelques jours, nous avons réalisé que le mouflet savait LIRE ! Bon, des mots simples, hein ! Il n'a pas encore appris les sons composés de plusieurs lettres. Mais la fusion est là, et il cherche le sens de ce qu'il déchiffre.
A 3 ans et 3 mois, c'est la première fois que je vois ça !
Et n'allez pas croire que ses parents font du forcing ou le gave d'exercices toute la journée. Il est normalement stimulé par son entourage, mais pas plus que ce que font tous les parents attentifs à leur enfant.

Donc voilà, cet enfant est étonnant.
Tout va très bien pour le moment. Il est joyeux, heureux de sa vie, aime jouer avec ses petits copains du jardin d'enfants, et est très câlin avec sa famille.
Mais il faudra sans doute veiller à ce que cette précocité ne lui pose pas trop de soucis par la suite.

Les instits ou spécialistes de la petite enfance, des conseils pour accompagner au mieux ce petit bonhomme ?



A 5 mois, il regardait et écoutait très attentivement quand on lui montrait ses livres.



Et actuellement, toujours friand d'apprendre de nouvelles choses.










16 commentaires:

  1. Au fait! J'adore ton nouveau bandeau!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne !
      Je crois que je vais faire comme toi et changer un peu plus souvent.

      Supprimer
  2. Contactez Soline, et/ou une association de précoces (je suis sure qu'il y en a en Helvétie!), afin d'être guidés. Parce que déjà, 3 ans de maternelle, puis encore 1 an de CP pour "apprendre à lire", est-ce jouable?...
    Sinon, vu d'ici, il faudrait regarder de plus près la tenue du crayon. Mon amie Soline parlerait certainement de la méthode Danièle Dumont, dont mes 2 grands ont bénéficié grâce à elle.
    Que ce bel enfant puisse continuer de s'épanouir, avec toutes les nourritures dont il a besoin! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voyant la photo, je me suis dit pareil, pour la tenue du crayon ! Là il cherche et expérimente encore, mais il a déjà un geste assez sûr et précis.
      Et pour le reste, il faudra que ses parents se renseignent et soient attentifs... Mais j'ai l’impression qu'il n'a pas fini de nous étonner. Mon coeur de mamie aimerait surtout qu'il soit bien dans sa peau et heureux, et ses parents ne diront sans doute pas autre chose.

      Supprimer
  3. PS: j'ai mis au pluriel car je pensais aux parents, pas seulement à la grand-mère; toi, je te tutoie! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Mouais....il va s'ennuyer ferme en maternelle, c'est sûr ! Parce que d'après ce que je vois il en est déjà plus loin que mes élèves de 5 ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, il ne commencera l'école que dans une année, à 4 ans révolus. On verra à ce moment-là ce qu'il en est. Mais même en étant en avance intellectuellement, la maternelle pourrait être l'occasion de faire plein d'autres expériences et apprentissages. Affaire à suivre ;o) ...

      Supprimer
  5. Non, il ne s'ennuiera pas forcément en maternelle, parce qu'il y a tant d'autres choses à découvrir que la lecture et la numération ! Ma petite nièce est en dans le même cas, elle déchiffrait, seule, les sons simples à 3 ans. (intérieurement moi je m'en suis inquiétée, sans rien en dire aux parents). Elle maniait aussi le passé simple quand elle jouait avec ses peluches... c'était très étonnant. Elle a vécu sa maternelle pleinement, en prenant tout ce qu'elle avait à y prendre. Elle a 6 ans depuis quelques jours et rentrera à l'école élémentaire en septembre, elle en saura plus que certains de ses camarades certes mais a encore beaucoup de choses à apprendre (notamment les sons complexes) et je fais confiance à sa future maîtresse (ou maître !) pour la nourrir à son rythme... Il n'y a pas que la lecture en 1ère année d'élémentaire ! Sa curiosité est insatiable, ses élucubrations quand elle joue seule sont étonnantes, son vocabulaire bluffant, et elle cause, elle cause, elle cause... tout le temps ! Sa nouvelle marotte depuis quelques mois, c'est l'histoire de France. Et je t'assure qu'elle en sait plus que moi sur François 1er, depuis qu'elle a visité Chambord avec ses parents !!
    Alors pas d'inquiétude, un enfant pose les questions quand il en a besoin, et l'important c'est qu'il progresse au rythme qui lui est propre, tout en se sachant bien entouré ! Bravo Tilulu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mimi, file moi l'adresse de ta nièce, qu'on les marie tout de suite ces deux-là :D !
      Ce sont visiblement des modèles très semblables !

      Sinon je suis tout à fait d'accord avec toi, il y a plein d'autres apprentissages / expériences à faire en maternelle. Et il faut faire confiance. A lui d'abord, qui saura nous dire si ça va, à ses enseignants, etc. Et adapter la conduite si nécessaire.
      Je ne suis pas trop inquiète, mais un peu déroutée quand même par ce petit gars.
      Merci de ton témoignage Mimi. Il est rassurant et conforte ce que je pense.

      Supprimer
  6. Je confirme ne pas stresser! J'ai un neveu qui à cet âge là faisait des puzzles de plus de 30 pièces!!!! Il maîtrisait presque la lecture en entrant en CP. Il se trouve qu'en CP justement il était dans une classe à double niveau et finissait toujours son travail avant ses camarades. Un jour je lui ai demandé s'il en profitai pas pour regarder ce que faisaient les CE1 histoire de prendre de l'avance. Il m'a regardé l'air de dire: "mais elle est pas folle celle là?" et répondu "ben non j'apprendrai tout ça l'année prochaine ! je préfère lire ou dessiner en attendant les autres"... bref, pas fou l'oiseau. Il a très vite su tirer avantage de son avance. Par contre le vélo avant 9 ans ce n'était même pas la peine d'espérer !!!! Comme quoi ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hehe, merci pour ce témoignage !
      Il me fait penser à ma deuxième fille qui avait aussi pas mal d'avance en classe mais qui elle, quand elle s'est trouvée dans des classes à 2 niveaux, aimait bien laisser ses oreilles du côté des plus grands pour savoir ce qui l'attendait pour la suite. Par chance, en primaire, elle a toujours eu des enseignants qui ont su lui donner des activités complémentaires pour lui donner un peu plus à manger. J'espère que Tilulu aura la même chance s'il se retrouve dans ce cas.

      Supprimer
  7. Mon fiston est précoce aussi...mais très mal à l'aise à l'école où il s'ennuie je pense...c'est bien de veiller au grain dès maintenant...et par chance, il ne sera pas à l'école dans le système français, que je trouve rigide!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement triste pour un enfant quand les choses se passent mal à l'école ! Il y passent de nombreuses et longues journées. J'espère que ton fils finira par trouver sa place dans le système.
      L'école en Suisse est assez différente de la française, du moins de ce que j'en sais. Moins élitiste entre autre.
      Mais sans doute pas la panacée non plus puisque certains enfants y ont aussi des difficultés à s'intégrer.

      Supprimer
  8. Mimi n'a pas tort mais malheureusement cela ne se passe pas toujours aussi bien. un enfant qui s'ennuie à l'école ça peut se mettre à faire des bêtises, à déprimer ou ... à perdre l'envie d'apprendre. A surveiller donc, de loin tant que tout va bien en le laissant, comme vous le faites, avancer à son rythme. MAIS en gardant un oeil pour agir AVANT les symptômes pré-cités car après c'est beaucoup plus dur pour rattraper les dégâts ;-)
    SI besoin tu peux donner mon mail à ta fille: je suis bénévole.dans une des deux grandes assocs de parents d'enfants précoces en France ;-)
    Mais dis moi, tes filles n'auraient pas été un peu en avance elles aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Soline !
      Je ne manquerai pas de transmettre à ma fille qu'elle puisse te contacter si nécessaire.
      Pour mes filles, la première et la troisième avaient beaucoup de facilités à l'école mais juste ce qu'il fallait pour être très à l'aise sans que ça pose de problèmes. Pour la deuze, sa précocité a parfois été source de difficultés, elle s'est souvent ennuyée, et avait des préoccupations qu'on aimerait ne pas être celles d'un enfants. Mais en classe, ça s'est plutôt bien passé parce qu'elle a eu des enseignants qui ont bien compris son cas. Et en secondaire, elle a volontairement adapté son comportement et ses notes pour passer le plus inaperçue possible dans le groupe ! Mais quand elle voit Tilulu maintenant, elle se retrouve beaucoup en lui.

      Supprimer